Évaluations nationales : un coupable mélange des genres

Communiqué SNES-FSU, SNuipp-FSU, SNUEP-FSU, SNEP-FSU

Évaluations nationales et questions aux élèves sur le confinement : un coupable mélange des genres

 

À grand renfort d’effets de manche médiatiques, le Ministère de l’Education nationale a présenté les évaluations obligatoires pour les classes de CP, CE1, 6eme et 2de et CAP comme des outils « pour mieux cibler et organiser l’accompagnement des élèves » dans le contexte bien peu normal d’une rentrée post confinement.

Les professeurs ont découvert ces derniers jours que des questions complémentaires, mais loin d’être anodines, ont été ajoutées dans la plus grande discrétion. Dans le second degré, elles portent d’une part sur le vécu des élèves pendant le confinement, d’autre part sur les méthodes de travail de leurs professeurs pendant cette même période (« lorsque vous envoyiez du travail à votre professeur, comment vous faisait-il un retour ? », accompagné de propositions de réponses binaires). S’il est tout à fait légitime de chercher à en savoir plus sur la façon dont les élèves ont vécu cette période si particulière du confinement, le mélange des genres est pour le moins problématique. A quoi pourront bien servir des résultats d’une enquête sur la perception par les élèves du travail des professeurs, intégrés à un test visant à évaluer les connaissances des élèves ? Continuer la lecture de Évaluations nationales : un coupable mélange des genres

OMERTA DU MINISTÈRE SUR LA RÉALITÉ SANITAIRE

LE SNUEP-FSU DÉNONCE UNE OMERTA DU MINISTÈRE SUR LA RÉALITÉ SANITAIRE

 

Contrairement à ce que dit le ministre, la rentrée est loin d’être « joyeuse » !

Suite à une consultation de ses responsables académiques, le SNUEP-FSU fait le constat d’une autre réalité : c’est plutôt un malaise réel qui règne dans les lycées professionnels !

 

Le premier élément probant est l’opacité des informations données aux enseignant·es lorsqu’un élève est suspecté de contamination à la covid-19 voire contaminé. Tout se passe comme si une consigne avait été donnée de ne pas divulguer les renseignements aux équipes. Ce choix de mettre « sous le tapis » est grave car il met en danger les personnels, les élèves et leurs proches dont certains sont considérés comme à risque. Les dotations en protection (masques, gel…) et les consignes de désinfection, d’aération, et de gestion des flux de circulation sont très disparates d’un établissement à l’autre y compris dans une même académie. Le SNUEP-FSU demande que des consignes harmonisées et claires soient données et appelle les collègues à saisir les CHSCT en remplissant les fiches Santé et sécurité au travail (SST) qui doivent être disponibles dans tous les établissements. Continuer la lecture de OMERTA DU MINISTÈRE SUR LA RÉALITÉ SANITAIRE

Rentrée 2020

Dans les lycées professionnels,
une rentrée 2020 à l’opposé des enjeux sanitaire, économique et écologique

Le contexte sanitaire et économique, le confinement comme la reprise épidémique largement prévisible, auraient dû être à l ‘origine d’une préparation sérieuse et rigoureuse de cette rentrée scolaire. Or, le ministre en a décidé autrement préférant minimiser les consignes sanitaires et refusant tout aménagement d’organisations pédagogiques dans les établissements. Il maintient toutes ses réformes même si ces dernières vont renforcer les inégalités sociales et scolaires. Agissant ainsi, il démontre ne prendre aucunement en compte l’effondrement économique déjà engagé et ses impacts sur l’avenir des jeunes.

À quelques jours de la rentrée, le flou autour de l’obligation du port du masque, le refus de les financer pour tous les jeunes, le manque de perspectives claires pour les personnels à risque comme l’absence de consignes nationales dans les lieux de brassage, cantine, internats, transport scolaire… sont autant d’éléments révélant que les inquiétudes légitimes et la santé des personnels et des familles ne sont pas sa priorité. A sa proposition d’internats d’excellence, le SNUEP-FSU lui oppose l’urgence de créer des internats dans tous les lycées professionnels et de mettre en œuvre des politiques concertées pour rénover ceux existants au regard aussi des critères sanitaires. Continuer la lecture de Rentrée 2020

Affectations des stagiaires professeurs, CPE, Psy-ÉN du second degré

Le ministère entre opacité et abonné absent

Les premières affectations en académie des lauréats des concours viennent d’être publiées. Les défauts d’application de la note de service nationale d’affectation des stagiaires sont conséquents et l’absence d’information aux personnels comme aux organisations syndicales représentatives ne font qu’empirer la situation.

Certains futurs stagiaires découvrent avec stupeur que leur affectation ne tient aucun compte de leur situation familiale, y compris lorsqu’ils sont parents. D’autres, qui auraient dû être maintenus dans l’académie où ils ont exercé, seront pourtant affectés dans une autre académie. Continuer la lecture de Affectations des stagiaires professeurs, CPE, Psy-ÉN du second degré

Baccalauréat professionnel 2020

Des modalités qui doivent rester exceptionnelles

La forte augmentation, de plus de 11 points, du taux de réussite aux épreuves du 1er groupe du bac professionnel en cette session 2020 ne peut a priori qu’inciter le SNUEP-FSU à féliciter les lauréat×es. Tout au long du processus de consultations organisé par le ministère sur l’aménagement des épreuves en raison de la crise sanitaire, le SNUEP-FSU a porté deux objectifs majeurs : maintenir l’équité entre les candidat×es face à l’examen, quel que soit leur filière, leur établissement ou leurs classes, et tenter de préserver la « valeur » des diplômes tant pour l’insertion professionnelle que pour la poursuite d’études.

Les choix opérés par le ministère sur les modalités de prise en compte des résultats des élèves, et les quelques brèches qu’il a sciemment laissées ouvertes – permettant des ajustements très bienveillants des notes – ont probablement porté leurs fruits à ses yeux : valoriser, par une meilleure réussite globale à l’examen, le contrôle continu. Continuer la lecture de Baccalauréat professionnel 2020

ÉVALUATIONS NATIONALES – RENTRÉE 2020

Une rentrée mal évaluée

Vendredi 26 juin, les organisations syndicales des 1er et 2nd degrés ont été reçues par le ministère pour présenter les grands principes des évaluations nationales standardisées CP, CE1 , 6ème, 2nde et CAP de la rentrée 2020.

Pour tous les autres niveaux des banques de tests de positionnement seront mises à disposition. L’ensemble permettrait alors de proposer aux élèves des dispositifs de soutien individualisés.

Ces évaluations nationales standardisées font craindre la multiplication des dispositifs de remédiation trop individualisés, une vision normée des apprentissages et des formes pédagogiques basées sur les entraînements mécaniques, la répétition et l’automatisation qui ne permettent pas d’accéder à la compréhension. Continuer la lecture de ÉVALUATIONS NATIONALES – RENTRÉE 2020

Syndicat National Unitaire de l'Enseignement Professionnel Tél : 01 45 65 02 56