Consultation PPCR

Les syndicats des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation de la FSU (SNES, SNEP, SNUEP et SNUipp) ont décidé de mener le débat sur les dispositions figurant dans le protocole en engageant une vaste consultation des personnels (syndiqués et non syndiqués), afin de recueillir leur avis sur les propositions ministérielles et construire les modalités de mobilisation à mettre en place.

L’enjeu d’une consultation commune est de porter d’une même voix la parole de personnels.

Pour informer les personnels et leur permettre de mener le débat, les syndicats du second degré publient un 4 pages donnant les enjeux et les conséquences de ce protocole sur nos carrières et nos rémunérations. La FSU propose un 4 pages présentant les enjeux pour les 3 versants de la Fonction publique.

Lire le texte intégral PPCR

Lire le 4 pages SNUEP SNES SNUIPP SNEP

En cette période de rentrée scolaire, il nous faut agir vite, la ministre réunissant les organisations syndicales fin septembre pour recueillir leur décision. Mais la FSU déterminera si elle signe ou non le protocole lors de la réunion de son instance délibérative des 15 et 16 septembre.

La consultation organisée par les syndicats des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation de la FSU se déroulera donc du 31 août au 11 septembre. Il y a donc urgence à se réunir et à appeler les collègues à répondre à la consultation.

En tout état de cause, rien ne se fera sans la mobilisation de l’ensemble des personnels pour obtenir de réelles avancées.

Donnez votre avis, il compte pour nous.

consultation disponible sur : www.consultppcr.fr (Consultation ouverte du 31 août au 11 septembre)

Télécharger (PDF, 326KB)

Conférence de presse rentrée 2015

Conf-presse-2015QUELLE RENTRÉE POUR L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL PUBLIC ?

 Le SNUEP-FSU tiendra sa conférence de presse de rentrée, le vendredi 28 août à 10 h dans ses locaux au 38 rue Eugène Oudiné 75013 PARIS.

Dans le contexte du trentenaire du Bac Pro, le SNUEP-FSU fera le bilan des politiques éducatives menées dans l’enseignement professionnel et de ses actions en faveur de la revalorisation de cet enseignement.

Le SNUEP-FSU ne cesse de réclamer un changement de cap et d’en finir avec la politique d’austérité pour enfin redonner au service public d’éducation les moyens de faire réussir tous les jeunes.

Loin de régler le problème réel des sorties sans qualification, le président de la République fait le choix du développement de l’apprentissage avec des résultats qualitatifs et quantitatifs qui ne sont pas au rendez-vous.

Cette conférence de presse sera l’occasion pour le SNUEP-FSU de faire le point sur l’ensemble des difficultés qui touchent l’Enseignement professionnel public (réforme du Bac Pro 3 ans, Contrôle en cours de formation, formation des enseignant-es et non-titulaires, revalorisation du métier des PLP, apprentissage…), dossiers régulièrement portés par le SNUEP-FSU auprès du ministère de l’Éducation nationale.

2014 : bilan de l’apprentissage par la DARES

La DARES a fait un bilan de l’apprentissage en 2014, qui concerne de moins en moins les plus jeunes et les non qualifiés : résumé.

L’apprentissage en 2014
(DARES Analyses, juillet 2015)

2014 : 265 000 nouveaux contrats d’apprentissage dans le secteur privé, soit -3% par rapport à 2013 (rappel : – 8% en 2013) et 8700 dans le secteur public (- 4%).
Le nombre de nouveaux contrats est revenu au niveau de 2005.
Baisse uniquement aux niveaux V (- 5%) et IV (- 6 %) après des baisses respectives de -13 et -10 % en 2013. Bâtiment = – 12% (2013 = -13%) ; coiffure = – 10%
Enseignement supérieur : + 3%. En près de 20 ans, le poids du supérieur dans les entrées est passé
de 6 à 34 %. Continuer la lecture de 2014 : bilan de l’apprentissage par la DARES

MAINTIEN DES SEGPA !

Les SEGPA sont sauvées !

Un nouveau groupe de travail SEGPA s’est tenu ce lundi 29 juin au ministère. Il avait pour mission de conclure le travail engagé depuis février 2014 sur la réécriture de la circulaire de SEGPA, pour la mettre en conformité avec la loi de refondation de l’école et la mise en place des nouveaux cycles.

Le SNUEP-FSU n’a eu de cesse de rappeler son attachement au maintien de cette structure à 4 divisions de la 6ème à la 3ème, ainsi qu’à la procédure d’orientation à la fin du CM2, ces deux éléments permettant de garantir une cohérence des enseignements adaptés dans le second degré. Le risque de suppression de la classe de 6ème SEGPA a été écarté, ainsi que la volonté de transformer la structure en simple dispositif d’inclusion.

Le SNUEP-FSU a obtenu que les PLP fassent partie de l’équipe pédagogique et participent aux heures de synthèse et coordination. Mais il sera très vigilant à la transformation du paiement de ces heures par la mise en place d’une IMP prévue pour la rentrée 2016. Il a demandé à nouveau que les effectifs dans les enseignements professionnels soient définis clairement et permettent de mettre en place les apprentissages en petits groupes dans les ateliers. La formation au 2CA-SH sera remise à plat, ainsi que le DDEEAS. Le SNUEP-FSU a demandé que les départs en formation soient relancés dans tous les départements et que la formation DDEEAS soit revalorisée.

Pour le SNUEP-FSU, des évolutions paraissent positives : possibilité d’orienter sans redoublement, renforcement du pilotage national pour améliorer son fonctionnement et lui garantir son efficacité. Cependant, il faudra une incitation plus grande des DASEN à respecter les procédures d’orientation et les décisions de la CDOEA notamment afin d’éviter un assèchement des demandes de dossier vers les enseignements adaptés.

Le SNUEP-FSU acte le fait que la nouvelle écriture de cette circulaire garantit la pérennisation de cette structure SEGPA en permettant sa meilleure inclusion et celle de ses élèves dans le collège. Il restera cependant vigilant quant à sa mise en œuvre dans les académies.

Syndicat National Unitaire de l'Enseignement Professionnel Tél : 01 45 65 02 56