Archives de catégorie : Réforme de la voie pro 2018

Asphyxie des lycées professionnels sur le dos des jeunes, des familles et des personnels

Le ministre de l’Éducation nationale vient d’annoncer les grands axes de sa réforme pour la voie professionnelle scolaire. Les mesures annoncées représentent de graves dangers pour l’avenir scolaire et professionnel des jeunes. La qualité des formations est menacée et les conditions d’études des élèves et de travail des enseignant·es seront inévitablement dégradées.
Le ministre se garde bien de préciser que sa prétendue revalorisation de la voie professionnelle scolaire se fera avec moins de moyens Continuer la lecture de Asphyxie des lycées professionnels sur le dos des jeunes, des familles et des personnels

Taxe d’apprentissage

Nouvelles modalités de collecte et d’affectation de la taxe d’apprentissage : des choix politiques injustes et inéquitables 

Le projet de loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » propose de fusionner, dès janvier 2019, les contributions employeurs au titre de la formation et de la taxe d’apprentissage en une contribution unique. La collecte de cette nouvelle contribution unique sera dès lors de la responsabilité de l’État par l’intermédiaire de l’Urssaf.
La part du Hors quota (ou Barème) qui bénéficie en partie aux lycées professionnels, EREA, SEP et SEGPA sera séparée et modifiée en une contribution additionnelle. Continuer la lecture de Taxe d’apprentissage

NON à la déstructuration de l’enseignement professionnel public au profit de l’apprentissage

Ces deux modes de formation initiale coexistent depuis longtemps, mais les contenus du projet de loi présenté au Conseil des ministres le 27 avril 2018 et les déclarations du gouvernement visent essentiellement à disqualifier la voie professionnelle scolaire pour mieux servir les intérêts des organisations patronales dans leur volonté de faire main basse sur l’enseignement professionnel au sein de l’École. Ainsi l’apprentissage est utilisé pour remettre en cause l’enseignement professionnel scolaire. Continuer la lecture de NON à la déstructuration de l’enseignement professionnel public au profit de l’apprentissage

Pour promouvoir l’apprentissage tous les coups sont permis : y compris le mensonge

Dans sa présentation médiatique de la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel », la ministre du Travail a annoncé sans scrupule que « le milliard et demi d’euros attribué aux régions pour financer les lycées pros ira aux entreprises et aux jeunes. ». Elle laisse ainsi sous entendre que, d’une part, les lycées professionnels perçoivent réellement cette somme et, d’autre part, que l’argent dédié aux établissements ne bénéficient pas aux jeunes. Ces déclarations mensongères servent en réalité à dévaloriser la voie professionnelle scolaire Continuer la lecture de Pour promouvoir l’apprentissage tous les coups sont permis : y compris le mensonge

TRIBUNE UNITAIRE

Un rapport sur la formation professionnelle scolaire qui met en danger l’avenir de 700 000 lycéen.nes

Sur demande de Jean-Michel Blanquer, la députée LREM Céline Calvez et le chef d’entreprise Régis Marcon ont produit un rapport sur l’enseignement professionnel scolaire. Ce rapport s’inscrit dans la logique gouvernementale de réforme de la formation professionnelle dans son ensemble. Les préconisations de ce rapport menacent directement l’avenir de la voie professionnelle, des lycées. Nous rappelons qu’aujourd’hui un.e lycéen.ne sur trois est scolarisé.e dans la voie pro, c’est donc un enjeu de société. Continuer la lecture de TRIBUNE UNITAIRE

Réforme voie pro : D’autres mesures pour renforcer la voie professionnelle

Reçu en audience le 14 mars, le SNUEP-FSU a alerté le ministre de l’Éducation nationale sur les dangers que représentent certaines préconisations du rapport Calvez-Marcon si elles devaient être arbitrées. Certaines d’entre-elles risquent de déstabiliser fortement la voie professionnelle scolaire sans améliorer les parcours de réussite des jeunes. Le SNUEP-FSU y voit aussi une instrumentalisation des lycées professionnels pour permettre au gouvernement d’atteindre ses objectifs en matière de développement de l’apprentissage aux niveaux IV et V. Continuer la lecture de Réforme voie pro : D’autres mesures pour renforcer la voie professionnelle