Archives de catégorie : Non classé

Pondération : lettre intersyndicale à la ministre de l’EN

intersyndic-ponde

Madame la ministre,

Depuis plus d’un an maintenant, vous vous exprimez en faveur de la revalorisation de l’enseignement professionnel. Les 30 ans du baccalauréat professionnel ont été pour vous l’occasion de rappeler «la cohérence d’ensemble du système éducatif et de la place qu’y occupe l’enseignement professionnel ». Cette voie de formation, qui scolarise un tiers des lycéen-es et qui permet chaque année de qualifier près de 153 000 jeunes au niveau IV (bac pro, mention complémentaire, BT) et près de 206 000 jeunes au niveau V (CAP, BEP, mentions complémentaires), est essentiel. Elle permet d’élever le niveau de qualification global de la population et de lutter contre les sorties sans diplômes.

Les enseignant-es qui exercent dans les lycées professionnels mettent tout en œuvre pour faire réussir les élèves qui sont, pour beaucoup, les plus éloignés de la culture scolaire et qui sont aussi souvent les plus socialement défavorisés. Dans des conditions d’exercice souvent difficiles, ils assurent leur mission avec dévouement et professionnalisme, allant bien souvent au-delà de ce qui leur est demandé. Vous l’avez vous-même rappelé lors de votre discours à Arras le 2 septembre 2016 « Sans les enseignants et les formateurs qui font la force de cette voie, et qui allient expertise professionnelle et innovation pédagogique, notre avenir serait compromis. »

Or, comme vous le savez, les enseignant-es qui exercent en lycée professionnel ont été exclus de la pondération mise en place à la rentrée 2015 dans la voie générale et technologique. Pour des raisons purement budgétaires, le ministère a préféré mettre en place une nouvelle indemnité de sujétion de 400 € qui ne sera même pas revalorisée en 2017. Contrairement à ce que vous affirmez, la mise en place de cette indemnité n’est pas de nature à valoriser l’engagement des professeur-es de lycée professionnel dans la préparation du baccalauréat professionnel et du CAP.

Cette différence de traitement entre les trois voies du lycée n’est pas comprise par les enseignant-es qui ressentent cette mesure comme inégalitaire, stigmatisante, injuste et méprisante au regard de leur investissement.

Pour nos organisations syndicales, cette situation ne peut plus durer. Lors du CTM du 11 février 2015, la quasi-totalité des organisations syndicales a voté un vœu pour que les enseignant-es exerçant dans la voie professionnelle puissent bénéficier des mêmes conditions de pondération que leurs collègues de la voie générale et technologique.

Nous vous demandons donc de revenir rapidement sur cette situation d’une injustice flagrante.

Veuillez agréer, Madame la ministre, l’expression de nos salutations distinguées.

Jérôme DAMMEREY, co-secrétaire général du SNUEP-FSU
Frédérique ROLET, secrétaire général du SNES-FSU
Benoît HUBERT, secrétaire général du SNEP-FSU
Christian CHEVALIER, secrétaire général du SE-Unsa
Patrick DESIRE, secrétaire général de la CGT
Sabine Duran, co-secrétaire fédérale de SUD EDUCATION
François PORTZER, président national du SNALC
Frédéric SEVE, secrétaire général du SGEN-CFDT

 

Conseil national 6 et 7 octobre 2016 : texte action

Après un printemps rythmé par une dizaine de manifestations pour le retrait de la loi Travail à l’appel des organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL et bénéficiant d’un large soutien populaire. Avec 4 mois de mobilisation ininterrompue, pas moins de 12 manifestations, des journées de grève, des grèves reconductibles, des blocages économiques et des pétitions massives, la mobilisation interprofessionnelle contre la loi Travail a montré la détermination des manifestant-es et des grévistes à mettre en échec une loi qui signe la dérèglementation du droit et du marché du travail mais aussi à lutter contre une politique néolibérale et sécuritaire, accélérée depuis les attentats de janvier et novembre 2015. La mobilisation n’est pas finie pour autant, après la journée de mobilisation du 15 septembre, le débat se poursuit dans nos OS pour obtenir l’abrogation de cette loi.  Continuer la lecture de Conseil national 6 et 7 octobre 2016 : texte action

Journal national du SNUEP N°88

Le journal N°88 est disponible. Vous pouvez le télécharger iciCapture88

Sommaire
Vie syndicale : Colloque du SNUEP-FSU : 30 ans du bac pro
Édito : Respect et considération pour l’enseignement professionnel sous statut scolaire
Entretien : Régionalisation de l’orientation
Questions éducatives : Réussite au baccalauréat professionnel
Carrières et métiers : Affectations en stage des lauréat 2015
Dossier : Régions
Grand angle : Des murs qui divisent 26 ans après la chute du mur de Berlin
Vie des académies : LP de Besançon : un début d’année bien difficile !
ULIS à Clermont-Ferrand Baisse des moyens = riposte unitaire !
Contacts académiques
Bulletin d’adhésion