Archives de catégorie : Communiqués 2017-2018

RÉFORME DE L’ACCÈS A L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Une impasse pour les bachelier-es professionnel-les

Du travail en plus pour les PLP

Les ministères de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur ont dévoilé leur plan pour les poursuites d’études des bachelelier-es. Sans surprise, cette réforme initie bien une sélection à l’entrée à l’université, n’améliorera en rien les poursuites d’études des bachelier-es professionnel-les et intensifiera le travail des PLP.

 

Dorénavant, les universités choisiront leurs élèves en fonction d’attendus définis. Continuer la lecture de RÉFORME DE L’ACCÈS A L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Apprentissage – voie professionnelle scolaire : stop à la concurrence !

L’apprentissage et la formation professionnelle sont au cœur de l’actualité car une réforme d’ampleur est actuellement en discussion. La petite musique qui se dégage depuis ces derniers jours est inquiétante pour l’enseignement professionnel public sous statut scolaire. La réforme envisagée porte uniquement sur la priorité à développer, encore et toujours, l’apprentissage, présenté en des termes élogieux par Emmanuel Macron le 15 octobre dernier. Continuer la lecture de Apprentissage – voie professionnelle scolaire : stop à la concurrence !

Le vrai « bordel », il est dans les cartes de formation Monsieur le président !

En déplacement mercredi 4 octobre à Égletons en Corrèze, Emmanuel Macron est entré une nouvelle fois dans la provocation. Il a explicitement dénoncé les mobilisations de GM&S en stigmatisant les salariés qui selon lui « foutent le bordel ». Ces propos méprisants ont occulté les véritables raisons de son déplacement.
Le président se rendait à l’EATP, Ecole d’application aux métiers des travaux publics, école privée hors contrat qui pratique l’apprentissage. Il voulait mettre un coup de projecteur sur

Continuer la lecture de Le vrai « bordel », il est dans les cartes de formation Monsieur le président !

Poursuites d’études des bachelier-es professionnel-les

Les premières pistes de propositions sont inacceptables !

Les premières propositions qui émergent des concertations censées « améliorer l’accès et la réussite de tous les élèves dans l’enseignement supérieur » sont inacceptables du point de vue des bachelier-es professionnel-les mais aussi du point de vue des professeur-es de lycée professionnel (PLP).
En amont des synthèses qui auront lieu la semaine prochaine, le SNUEP-FSU rappelle que les raisons majeures des difficultés actuelles des jeunes issu-es de lycée professionnel dans l’enseignement supérieur

Continuer la lecture de Poursuites d’études des bachelier-es professionnel-les

Se mobiliser face aux attaques contre le service public, les fonctionnaires, les salarié-es, les retraité-es et la jeunesse.

Depuis l’arrivée au pouvoir du nouveau gouvernement, les mauvaises nouvelles se multiplient contre les agent-es de la Fonction publique et les salarié-es. Dans la Fonction publique, les premières mesures annoncées – le gel du point d’indice, le retour du jour de carence, la hausse de 1.7 % de la CSG, la remise en cause du calendrier du PPCR ne permettront aucunement d’améliorer notre pouvoir d’achat. La suppression de 120 000 postes, le projet de réforme des retraites et la baisse des dépenses publiques constituent un véritable plan de bataille contre les fonctionnaires et les missions du service public.

La journée de manifestations et de grèves Continuer la lecture de Se mobiliser face aux attaques contre le service public, les fonctionnaires, les salarié-es, les retraité-es et la jeunesse.

RENTRÉE 2017 dans la voie professionnelle

RENTRÉE 2017 dans la voie professionnelle :
des annonces qui ne résistent pas à l’épreuve des faits

Pour le SNUEP-FSU, les premières mesures officielles actées par le gouvernement sont inacceptables et en contradiction avec les discours de campagne – notamment ceux annonçant une amélioration du pouvoir d’achat. Elles constituent purement et simplement des attaques en règle contre les fonctionnaires. Le gel du point d’indice, le rétablissement de la journée de carence, l’augmentation de la CSG et le retard sur le calendrier de mise en œuvre de PPCR sont autant de décisions qui auront des effets négatifs sur les salaires des fonctionnaires et ceux des PLP. Quant aux annonces concernant spécifiquement l’enseignement professionnel : elles ne résistent pas à l’épreuve des faits. Pour le SNUEP-FSU revaloriser la voie professionnelle à un sens et doit permettre une amélioration des conditions de travail des personnels et des conditions d’études des 650 000 élèves scolarisés dans les LP, SEP, EREA et SEGPA. Continuer la lecture de RENTRÉE 2017 dans la voie professionnelle