Archives de catégorie : Actualités

REPRISE LE 11 MAI ?

La sécurité sanitaire doit guider
la réouverture des établissements

Le Président de la République annonce une réouverture progressive des écoles et lycées à partir du 11 mai alors même que les tests de dépistage ne concerneront pas l’ensemble de la population. Aucun impératif ne l’obligeait à prendre une telle décision aussi rapide pour l’Éducation nationale !

Personne n’est dupe, ce ne sont pas les inégalités scolaires qui d’un coup interrogeraient un gouvernement qui n’a de cesse que d’imposer des réformes qui les ont aggravées. En réalité cette annonce répond uniquement aux exigences du MEDEF qui réclame à cor et à cris un retour des salarié·es en entreprise immédiatement au mépris de leur santé. Les enseignant·es et les élèves subissent une fois de plus les effets de choix politiques privilégiant le profit sur la santé.
Pour le SNUEP-FSU cette décision brutale contrevient à l’exigence de protection de la santé des personnels et des élèves. Continuer la lecture de REPRISE LE 11 MAI ?

Le ministre continue pendant le confinement

Ministre d’hier, d’aujourd’hui, de demain…
même projet et même offensive contre la voie professionnelle

Les lycées professionnels forment à des métiers qui, pour beaucoup, sont en première ligne en cette période (hôtesses de caisse, aide et service à la personne, routier, ouvrier·e de production, agent·e administratif·ve…). La nécessité de repenser et renforcer, dès maintenant, les formations qui mènent à ces métiers est indispensable. Or, le ministre persiste à mettre en œuvre ses réformes « d’hier » sans prendre en compte la réalité présente et la crise économique à venir.
Pour preuve, le conseil supérieur de l’éducation (CSE), qui s’est tenu hier, a dû s’exprimer sur des projets conçus avant le confinement et non essentiels, qui fragiliseront toujours plus la voie professionnelle dès la rentrée 2020. Continuer la lecture de Le ministre continue pendant le confinement

AMÉNAGEMENT DES EXAMENS

Examens professionnels 2020 :
l’urgence d’une clarification

Pour le SNUEP-FSU, protéger la santé des élèves et des personnels constitue l’élément prioritaire qui doit guider toute prise de décision au sein du ministère de l’Éducation nationale.

La crise sanitaire d’ampleur que nous traversons nécessite des mesures exceptionnelles qui ont conduit au confinement et aux arbitrages concernant les examens 2020. Le ministre a fait le choix de modifier les modalités d’examen pour l’obtention des diplômes professionnels : baccalauréat, certificat d’aptitude professionnelle, diplôme national du brevet professionnel et diplôme intermédiaire.
Le peu de temps qu’il a consacré aux diplômes professionnels dans sa conférence de presse, alors même qu’ils sont les plus complexes, est révélateur du fait que sa priorité est ailleurs. Continuer la lecture de AMÉNAGEMENT DES EXAMENS

Lien scolaire

INQUIÉTUDE ET COLÈRE
DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE

 

Si l’enseignement à distance est un enseignement dégradé qui ne remplacera jamais l’enseignement en présentiel, il est un révélateur sans précédent de l’énorme fracture sociale et scolaire dont des pans entiers d’élèves et de familles sont victimes.
Les personnels de la voie professionnelle déploient leur énergie sans compter pour tenter de mettre en œuvre et maintenir un lien scolaire avec leurs élèves. Mais d’après les remontées des personnels de lycée professionnel, ce lien scolaire existerait pour seulement un tiers des élèves. Les outils publics mis à disposition ne sont pas toujours opérants et sont très mal adaptés aux jeunes non habitués à manier régulièrement le numérique en dehors de l’école. Les ressources en ligne excluent généralement bon nombre de disciplines de la voie professionnelle ou ne correspondent que de très loin aux contenus des programmes. De nombreuses matières professionnelles sont irréalisables en enseignement à distance comme par exemple la conduite routière, la maintenance ou la restauration ; aucune vidéo ne permettra l’acquisition des gestes techniques ou des savoir-faire professionnels.

Continuer la lecture de Lien scolaire

LE CONFINEMENT ET BLANQUER

Le gouvernement doit prendre ses responsabilités contre Jean-Michel Blanquer !

 Le SNUEP-FSU dénonce avec force les interventions scandaleuses, polémiques et dangereuses pour la santé des personnels et des élèves de lycée professionnel du ministre de l’Éducation nationale. Depuis le début de cette crise sanitaire grave, il a fallu les interventions sans relâche des syndicats de la FSU dont le SNUEP-FSU pour qu’il daigne commencer à se plier aux consignes générales.

Dès le week-end dernier, et en l’absence d’instructions claires, le SNUEP-FSU a pris ses responsabilités en enjoignant les collègues à ne pas se rendre dans les établissements car le risque pour leur santé et celle de leurs proches était trop important.
Les consignes pour nos élèves en PFMP n’ont été révélées que dimanche 15 mars à 16 h alors que le SNUEP-FSU argumentait dès l’annonce du confinement pour qu’ils/elles en « bénéficient ». Aller en entreprise les mettait en danger, comme les personnels qu’ils/elles côtoyaient ainsi que leurs familles.

Depuis l’annonce de la fermeture des établissements, l’ensemble des personnels de lycée professionnel déploie beaucoup d’énergie pour tenter d’instaurer un lien pédagogique avec leurs élèves tout en gérant un quotidien très anxiogène. Les difficultés sont pléthores : Continuer la lecture de LE CONFINEMENT ET BLANQUER

RÉFÉRÉ DE LA COUR DES COMPTES – MARS 2020

ENCORE UN RAPPORT À CHARGE CONTRE LES PROFESSEUR·ES DE LYCÉE PROFESSIONNEL

La Cour des comptes vient de publier un référé qui émet des préconisations au ministre de l’Éducation nationale sur sa transformation de la voie professionnelle.

Après avoir acté que la réforme de 2009 est un échec avéré sur tous les plans, la Cour des comptes fustige, comme à son habitude, le statut des professeur·es de lycée professionnel (PLP), le prétendant responsable de tous les maux de la voie professionnelle. Elle propose donc d’annualiser le temps de travail des PLP, de faire cours pendant les PFMP des élèves, d’obliger à mixer les publics (apprenti·es avec les scolaires) dans les classes…

La Cour considère aussi les effectifs par classe trop faibles. Elle révèle ainsi sa méconnaissance de la réalité des filières ou peut-être juge-t-elle que les contraintes d’effectifs pour assurer la sécurité des élèves ne devraient pas s’appliquer. Elle préconise donc de fusionner tous les lycées professionnels de moins de 500 élèves. Cela reviendrait à ne garder que 200 établissements soit en moyenne deux par départements.

Les élèves de la voie professionnelle sont aussi pointé·es du doigt dans ce rapport : Continuer la lecture de RÉFÉRÉ DE LA COUR DES COMPTES – MARS 2020