Tous les articles par admin

PROJETS DE PROGRAMMES DE BAC PRO

AFFAIBLISSEMENT ET
NÉCESSITÉ DE MOYENS HORAIRES

Après adoption par le Conseil supérieur des programmes (CSP) et validation par la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO), les projets de nouveaux programmes d’enseignement général pour les classes de 1re et de terminale ont été mis en ligne. Pendant 2 semaines seulement, le ministère organise une consultation de la profession par internet.
Une nouvelle fois, le ministère ne créée pas les conditions d’un réel échange avec les professeur·es de lycée professionnel. Le peu de temps accordé alors qu’ils et elles sont déjà surchargé·es par la mise en place de la réforme ainsi que les modalités mêmes de consultation laissent peu de doute quant au peu de cas fait par la DGESCO des remarques et propositions des collègues. Ce fut déjà le cas pour les programmes de CAP et de 2de et force est de constater que les projets de programmes n’ont pas pris en compte les remarques et suggestions déjà émises il y a plus de 6 mois. Continuer la lecture de PROJETS DE PROGRAMMES DE BAC PRO

Supprimer des emplois, voilà l’ambition du ministre pour la voie professionnelle

Le projet de Loi de finances pour 2020 (PLF 2020) prévoit 685 suppressions d’équivalents temps plein (ETP) de professeur·es dans l’enseignement professionnel sous statut scolaire pour une augmentation de 3 000 élèves. Pour conserver un taux d’encadrement à peu près équivalent, J.-M. Blanquer compte sur la deuxième heure supplémentaire obligatoire. Non content d’aggraver les conditions de travail des professeur·es de lycée professionnel (PLP) avec la réforme et son lot de dispositifs pédagogiques imposés, le ministre accroît également la charge de travail de ses personnels en les obligeant à travailler plus. Il ignore au passage l’alerte sociale confirmée par le CHSCT ministériel quant aux risques psycho-sociaux induits par sa politique.

Le SNUEP-FSU dénonce ce projet de budget qui est à contresens des ambitions affichées pour les jeunes scolarisé·es dans les lycées professionnels. Continuer la lecture de Supprimer des emplois, voilà l’ambition du ministre pour la voie professionnelle

Programmes de 1re et Tle du bac pro

Les projets de programmes de 1re et Tle  du baccalauréat professionnel doivent être débattus

Du 8 au 11 octobre, le conseil supérieur de programmes (CSP) a réuni les organisations syndicales et les associations disciplinaires sur plusieurs groupes de travail abordant les projets de programmes de première et terminale bac pro, en histoire-géographie EMC, français, PSE, mathématiques et physique-chimie.
En amont et lors de ces réunions, aucun document n’a été transmis, empêchant de fait un réel travail d’analyses et de propositions. Le SNUEP-FSU dénonce ces conditions qui illustrent les méthodes de l’actuel gouvernement et la précipitation dans laquelle se met en place la réforme de la voie professionnelle. Le SNUEP-FSU persiste à condamner cette réforme sans réelle ambition pour les élèves et qui aggrave les conditions de travail des enseignant·es, Continuer la lecture de Programmes de 1re et Tle du bac pro

Suicide de notre collègue du Lycée de Chamalières

COMUNIQUÉ

Le suicide de notre collègue du lycée de Chamalières, Laurent Gatier, suscite une émotion forte dans l’ensemble de la communauté éducative. Les syndicats SNUEP-FSU, SNES-FSU, SNEP-FSU adressent leurs condoléances et leur soutien à sa famille, ses amis et ses collègues.

Le SNUEP-FSU, le SNES-FSU et le SNEP-FSU rappellent que les réformes en cours ont fait l’objet d’une alerte sociale au CHSCTMEN qui a clairement confirmé les risques psycho-sociaux liés aux réformes. Ils rappellent aussi que certaines pratiques managériales complètement inadaptées ont de lourdes conséquences sur la santé physique et mentale des personnels. Beaucoup de situations critiques pourraient être évitées si l’administration traitaient les alertes avec plus de sérieux. Continuer la lecture de Suicide de notre collègue du Lycée de Chamalières

Face à la souffrance des personnels, la nécessité d’actes concrets et rapides au diapason des attentes

L’ensemble de la communauté éducative s’est rassemblée jeudi 3 octobre pour rendre hommage à Christine Renon qui s’est suicidée la semaine dernière dans son école. L’émotion, la douleur mais aussi la colère sont fortes partout en France. Des personnels de l’Éducation nationale meurent à cause de leurs conditions de travail dégradées. Cette situation est grave, indigne et intolérable.

Dans la voie professionnelle, les réformes et les lois qui s’accumulent aggravent fortement les conditions de travail des personnels. Ces réformes, accompagnées de dispositifs inadaptés et chronophages qui entravent la réussite des jeunes, d’injonctions contradictoires et de pratiques managériales souvent agressives impactent la santé physique et mentales des personnels. Continuer la lecture de Face à la souffrance des personnels, la nécessité d’actes concrets et rapides au diapason des attentes

Le SNUEP-FSU reçu par le DGESCO – 30 septembre 2019

Reçu au ministère, le SNUEP-FSU a défendu l’intérêt des personnels et des élèves de la voie professionnelle

Le SNUEP-FSU a été reçu en audience le lundi 30 septembre par le directeur général de l’enseignement scolaire sur les sujets spécifiques de la voie professionnelle, les conditions de travail de ses personnels et les parcours scolaires de ses élèves.

Le SNUEP-FSU s’est opposé fermement au projet du ministère qui veut généraliser l’acquisition de blocs de compétences pour la formation initiale des jeunes – ce qui consisterait à créer un niveau infra-CAP. S’il persiste, le ministère prendrait la lourde responsabilité de fragiliser encore plus les parcours scolaires de nombreux jeunes qui pourraient penser qu’un bloc professionnel leur suffirait à s’insérer dans un métier. Cela confirmerait de nouveau la déconsidération du ministre pour l’enseignement général.  Le décrochage scolaire s’en trouverait très vite aggravé. À terme c’est la possibilité d’activer les leviers de la formation continue qui s’éloigne toujours plus pour tous ces jeunes.
Il s’agit ici et encore d’un véritable mépris pour tous les personnels qui s’investissent au quotidien pour dispenser une formation globale et équilibrée afin que tous les jeunes acquièrent un premier et vrai niveau de qualification par un diplôme reconnu par les conventions collectives. Le SNUEP-FSU demande purement et simplement l’abandon de ce texte qui doit être présenté lors du conseil supérieur de l’éducation du 8 octobre. Continuer la lecture de Le SNUEP-FSU reçu par le DGESCO – 30 septembre 2019