Élections professionnelles 2018

Les PLP refusent la réforme de la voie professionnelle

Dans un contexte de crise sociale et démocratique profonde ainsi que de remise en cause des instances paritaires, les professeur·es de lycée professionnel (PLP) ont été encore plus nombreuses et nombreux qu’en 2014 à voter aux élections professionnelles 2018. Par ce vote, ils et elles redisent leur attachement au paritarisme et leur confiance envers les organisations syndicales.

Malgré les dysfonctionnements et les nombreuses difficultés techniques qui ont compliqué l’accès aux scrutins pour de nombreuses électrices et nombreux électeurs, avec 582 voix supplémentaires et un pourcentage jamais atteint, le SNUEP-FSU continue sa progression confirmant ainsi son développement dans les académies.

En faisant progresser les organisations syndicales qui combattent la réforme de l’enseignement professionnel, les personnels ont envoyé un message clair au ministre. Il doit maintenant en tenir compte en ne publiant pas les premiers textes de cette réforme et en ouvrant une réelle concertation pour enfin prendre en compte les revendications des enseignant·es et celles des lycéen·nes professionnel·les.

Le SNUEP-FSU continuera d’agir et de défendre le service public de la formation professionnelle. Le SNUEP-FSU exige des mesures fortes pour améliorer les conditions de travail des PLP et les conditions d’études des jeunes.