3è prépa-métiers

Le SNUEP-FSU demande au ministère de revoir sa copie !

Le ministère de l’éducation nationale a présenté à la dernière commission spécialisée des lycées (CSL) un décret qui remplace le DIMA par une classe de 3ème « prépa-métiers » pouvant être implantée en collège, LP ou LPO.  Cette classe qui a été introduite par la loi du 5 septembre 2018 « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » doit remplacer la classe actuelle de 3ème préparatoire à l’enseignement professionnel.

Si le SNUEP-FSU est favorable à la suppression du DIMA, dispositif qui écartaient des milliers de jeunes du collège et des lycées sans forcément les préparer réellement à poursuivre leur formation et à atteindre un premier niveau de qualification, il constate une fois de plus le manque de dialogue sociale de ce ministère. En effet, alors que l’arrêté définissant la grille horaire de cette classe n’était pas a l’ordre du jour, il a été présenté en séance le jour de la CSL.

Le SNUEP-FSU ayant pris connaissance de ce projet constate qu’il est encore une fois question de faire des économies sur le dos des élèves les plus en difficultés. Alors qu’il faudrait un enseignement et un accompagnement renforcés pour ces élèves ainsi que des moyens pour travailler avec eux en effectifs réduits, le ministère profite de l’introduction de cette « nouvelle » classe pour supprimer des moyens.  Pour le SNUEP-FSU, c’est inacceptable.  Il demande au ministère le report de ce texte afin qu’une réelle concertation soit réalisée avec l’ensemble des organisations syndicales.