Après le 22 mars

Fonction Publique : amplifier la mobilisation

Le SNUEP-FSU se félicite de la mobilisation lors de la journée nationale de grève et de manifestations sur la Fonction Publique du 22 mars. Quoi qu’aient pu en dire un certain nombre de mass médias, les salarié·es sont toujours plus nombreuses et nombreux, engagée·es dans la grève et dans les cortèges.

Les fédérations syndicales de la Fonction Publique se réuniront le mardi 27 mars pour déterminer les suites à donner à ce mouvement. La FSU et les syndicats de fonctionnaires mobilisés ont d’ores et déjà obtenu l’avancée du rendez-vous salarial au mois de juin – ce dernier étant initialement prévu en octobre Pour peser dans les discussions et permettre le dégel de la valeur du point d’indice, l’abandon de la journée de carence et la mise en œuvre du protocole PPCR, le SNUEP-FSU appelle les personnels de lycées professionnels à se réunir dans les établissements.

À l’heure où le gouvernement souhaite remettre en cause les modalités de d’élaboration de nos salaires, les CHSCT dans la fonction publique, nos statuts et restreindre toujours plus l’emploi public, le SNUEP-FSU considère que c’est au plus tôt que la riposte syndicale doit être menée. C’est ensemble avec la profession que nous devons amplifier la mobilisation. Les statuts de la Fonction Publique sont avant tout des garants incontournables d’un service public de qualité sur l’ensemble du territoire pour toutes et tous.

4631total visits,1visits today