Rentrée 2018 : les moyens toujours absents

Le SNUEP écrit au ministre avec le SNES, le SNEP et le SNPI.

Paris, le 16 février 2018

“Monsieur le ministre,

Les classes de troisième dites préparatoires à l’enseignement professionnel (3ème prépa-pro) accueillent actuellement plus de 30 000 élèves par an dans les lycées professionnels et les collèges. Très majoritairement issus de milieu social défavorisé, les élèves de ces classes présentent pour la plupart de grandes difficultés scolaires. Les enseignant·es qui interviennent devant ces élèves mettent tout en œuvre pour apporter remédiation, motivation pour les apprentissages scolaires et permettre aux jeunes de construire leur orientation, principalement vers la voie professionnelle.”

Pour retrouver l’intégralité de cette lettre, cliquez sur le lien suivant : Courrier 3ème PEP