Soutien aux personnels du lycée Joseph Gallieni, Toulouse

Depuis mi-décembre, les enseignant-es du lycée Joseph Gallieni de Toulouse sont dans l’action : grèves, réunions de travail, contacts avec la presse… Ils lancent un « appel au secours ».
Violences, insultes, menaces, intimidations, départ de feu, dégradations et trafics sont le quotidien dans cet établissement de 11 hectares qui ne compte que 5 surveillant-es seulement en journée. Le public accueilli est difficile, sans aucun moyen supplémentaire et ce depuis plusieurs années, la situation est aujourd’hui fortement dégradée. Les élèves viennent majoritairement de collèges relevant de l’Éducation prioritaire.
Les demandes des personnels de l’établissement ont été méprisées ou suivies de « mesurettes ». Le professionnalisme même des enseignant-es a été mis en cause. Ce n’est pas acceptable.
Le SNUEP-FSU soutient les personnels du lycée Joseph Gallieni dans leurs actions et leurs demandes, notamment l’obtention de 5 surveillant-es supplémentaires en journée. Il appelle à soutenir les actions des collègues en signant la pétition en ligne : https://lpo312.wixsite.com/fiersdenseigner.
La situation de cet établissement conforte le SNUEP-FSU dans sa demande d’un élargissement de la carte de l’Éducation prioritaire aux lycées professionnels accueillant des publics particulièrement difficiles ou défavorisés. Il y a urgence. L’Éducation prioritaire ne doit pas s’arrêter au collège.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer