MADAGASCAR 1947 : INSURRECTION ET MASSACRES

En mars 1947 les élus de Madagascar demandent le statut d’État libre, balayé d’un revers de main par V. Auriol. Les abus coloniaux et même le travail forcé continuant malgré l’abolition du régime de l’indigénat, une insurrection éclate le 29 mars 1947 et pendant 20 mois ce ne sont que crimes de guerre, destructions de villages et de récoltes, viols, exécutions sommaires… L’indépendance n’est obtenue qu’en 1960, le 29 mars est férié depuis 1967. Il faudra attendre 2005 pour que la France reconnaisse officiellement les massacres, position confirmée en 2016 au sommet de la francophonie qui a lieu à Madagascar.

848total visits,1visits today