Présidentielle : le SNUEP-FSU porte au débat ses 6 priorités et 28 propositions pour l’EPP

Face aux enjeux majeurs que représentent l’éducation en général et l’enseignement professionnel pour l’avenir des jeunes, le SNUEP-FSU met en débat ses 6 priorités et 28 propositions pour l’enseignement professionnel public.
Dans ce cadre, le SNUEP-FSU interpellera les candidat-es sur leurs projets respectifs. Déjà, certain-es prévoient le développement à tout-va de l’apprentissage, en concurrence avec la voie professionnelle publique sous statut scolaire. Pire encore, des projets évoquent une refonte du système éducatif, avec le transfert de compétence de l’enseignement professionnel public de l’État vers les régions, ce qui ne manque pas d’inquiéter les personnels.
Le SNUEP-FSU souhaite pouvoir informer la population des projets des différents candidat-es, aussi il rendra publiques les réponses reçues afin que chacun et chacune puisse se déterminer au moment du vote.
Pour sa part, le SNUEP-FSU considère que l’enseignement professionnel public doit rester de la compétence de l’État et que chaque jeune doit pouvoir accéder à une formation professionnelle de qualité et sous statut scolaire, de façon égalitaire sur tout le territoire.
Le SNUEP-FSU tiendra son congrès national à Bourges du 27 au 31 mars 2017 où il développera son projet pour la mise en œuvre d’une réelle valorisation de l’enseignement professionnel public.

Télécharger (PDF, 2.22MB)