CLASSES EXCEPTIONNELLE, mode d’accès

Deux viviers distincts, pour lesquels les conditions requises sont différentes, sont identifiés pour l’accès à la classe exceptionnelle.

 Au titre du premier vivier

Pour au moins 80% des promotions.

Être au moins au 3ème échelon de la hors classe et justifier de 8 années complètes (en continu ou non) accomplies en tant que titulaire dans les fonctions ou missions suivantes :

exercice en établissement de l’éducation prioritaire,

affectation dans l’enseignement supérieur,

DDFPT, formateur académique,

directeur adjoint chargé de section d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA),

référent auprès d’élèves en situation de handicap.

formateur académique (CAFFA)

Une seule fonction est décomptée dans le cas du cumul de plusieurs fonctions ou missions sur la même période. Les services en tant que « faisant fonction » ne sont pas pris en compte. Un service à temps partiel est comptabilisé comme un service à temps plein. La durée accomplie dans des fonctions éligibles est décomptée par année scolaire. Seules les années complètes sont retenues.

Voie 1 de promotion : assouplissement des conditions de recevabilité

Éducation prioritaire. Est prise en compte comme année pleine toute année effectuée avec au moins 50 % du service dans un des établissements relevant de la liste ministérielle. Pour les TZR les affectations à l’année (AFA) sont prises en compte dans les mêmes conditions.

Formateurs académiques. Les années sont prises en compte quelle que soit la quotité de service effectuée dans l’année.

Exercice en STS. Les services effectifs complets sont désormais pris en compte, et non plus seulement les affectations sur poste spécifique (fournir les états VS correspondants).

L’examen de situation n’est pas automatique : il est nécessaire de candidater à l’inscription au tableau d’avancement.

Il est nécessaire de faire acte de candidature en remplissant une fiche de candidature sur le portail de services internet I-Prof

Télécharger (PDF, 159KB)

Au titre du second vivier

Dans la limite de 20 % du nombre des promotions annuelles, peuvent être promus à la classe exceptionnelle les agents qui, ayant atteint le sixième échelon de la hors-classe ont fait preuve d’une valeur professionnelle exceptionnelle au regard de l’ensemble de leur carrière.

Dans ce cas il n’est pas nécessaire de candidater, l’examen de la situation est automatique.

Cependant si vous êtes éligible au deux vivier, vous devez candidater pour le vivier 1.

Les notes de service ministérielles sont parues aux BOEN n° 41 du 30 novembre 2017 et n° 14 du 5 avril 2018.