Lycée des métiers

LYCÉE DES MÉTIERS : UN NOUVEAU LABEL, POUR LE RENDRE PLUS ACCESSIBLE

Tandis que se multiplient les campus des métiers et des qualifications autour de filières dites “d’excellence”, au risque de renforcer des spécialisations territoriales nocives et le déséquilibre dans le soutien aux LP, le décret présentant les nouveaux critères pour obtenir le label “lycées des métiers” confirme la volonté du ministère de le rendre plus accessible. Des contraintes ont disparu : offrir une palette de diplômes allant du CAP au BTS, ou des services de VAE, d’hébergement et d’aide à l’insertion. Plus étonnant, des critères inclus dans le projet initial ont disparu : la mise en place d’actions pour prévenir le décrochage scolaire, pour faciliter le droit au retour en formation ou à destination des enseignants et élèves de collège (alors qu’au même moment le ministère annonce vouloir créer des jumelages collège/LP). Allez comprendre…

Parmi les critères retenus, l’ouverture internationale est rétablie, après une disparition dans le 1er projet, et “l’organisation d’actions culturelles”, qui n’existait pas dans la version 2006, est ajoutée.

Désormais, il sera plus difficile aux enseignants de LP de s’opposer à la labellisation en conseil d’administration et de bloquer le véritable objectif : le mixage des publics.

Lycée des métiers nouveau décret 2016

597total visits,6visits today