MAINTIEN DES SEGPA !

Les SEGPA sont sauvées !

Un nouveau groupe de travail SEGPA s’est tenu ce lundi 29 juin au ministère. Il avait pour mission de conclure le travail engagé depuis février 2014 sur la réécriture de la circulaire de SEGPA, pour la mettre en conformité avec la loi de refondation de l’école et la mise en place des nouveaux cycles.

Le SNUEP-FSU n’a eu de cesse de rappeler son attachement au maintien de cette structure à 4 divisions de la 6ème à la 3ème, ainsi qu’à la procédure d’orientation à la fin du CM2, ces deux éléments permettant de garantir une cohérence des enseignements adaptés dans le second degré. Le risque de suppression de la classe de 6ème SEGPA a été écarté, ainsi que la volonté de transformer la structure en simple dispositif d’inclusion.

Le SNUEP-FSU a obtenu que les PLP fassent partie de l’équipe pédagogique et participent aux heures de synthèse et coordination. Mais il sera très vigilant à la transformation du paiement de ces heures par la mise en place d’une IMP prévue pour la rentrée 2016. Il a demandé à nouveau que les effectifs dans les enseignements professionnels soient définis clairement et permettent de mettre en place les apprentissages en petits groupes dans les ateliers. La formation au 2CA-SH sera remise à plat, ainsi que le DDEEAS. Le SNUEP-FSU a demandé que les départs en formation soient relancés dans tous les départements et que la formation DDEEAS soit revalorisée.

Pour le SNUEP-FSU, des évolutions paraissent positives : possibilité d’orienter sans redoublement, renforcement du pilotage national pour améliorer son fonctionnement et lui garantir son efficacité. Cependant, il faudra une incitation plus grande des DASEN à respecter les procédures d’orientation et les décisions de la CDOEA notamment afin d’éviter un assèchement des demandes de dossier vers les enseignements adaptés.

Le SNUEP-FSU acte le fait que la nouvelle écriture de cette circulaire garantit la pérennisation de cette structure SEGPA en permettant sa meilleure inclusion et celle de ses élèves dans le collège. Il restera cependant vigilant quant à sa mise en œuvre dans les académies.