LES ENSEIGNANT-ES TRAVAILLENT BIEN ASSEZ ! STOP AU MEPRIS

La réforme de la voie professionnelle a généré une destruction importante de postes et a considérablement alourdi la charge de travail des PLP. Depuis, la dégradation de leurs conditions de travail s’est encore accentuée. Dans un contexte de blocage des salaires sans précédent dans la Fonction publique, le ministère demande aux enseignant-es de toujours travailler plus tout en restant sourd aux revendications d’amélioration de leurs conditions de travail et de revalorisation salariale.

Le choix ministériel de fixer la journée de pré-rentrée au 31 août est caractéristique de cette politique qui préfère satisfaire l’idée démagogique que les enseignant-es ne travailleraient pas assez, sans répondre aux urgences de la profession.

Le SNUEP-FSU tient à souligner les problèmes de responsabilité ainsi posés pour les agent-es nouvellement affecté-es au 1er septembre.

Afin de dénoncer ce mépris de la part de notre employeur et de couvrir l’ensemble des collègues, le SNUEP-FSU dépose un préavis de grève pour la journée du 31 août 2015.