Bandeau-AQ-2018
n°06 - avril/mai 2018

Rencontrer et échanger avec les personnels, mettre en commun les revendications, élaborer une stratégie d'action pour permettre l'amélioration de nos conditions de travail constituent une part importante de notre activité syndicale. Cette activité, indispensable si l'on veut faire avancer les revendications des personnels demandent un travail au plus près du terrain. C'est au niveau de l'établissement, qu'il faut créer ou recréer du collectif indispensable pour atteindre cet objectif. Cette lettre,envoyée aux seul-es militant-es et correspondant-es locaux, vous aidera à penser et construire votre activité syndicale au quotidien.

Télécharger

Agir au Quotidien dans son Lp, sa Sep, son Érea ou sa Segpa

Citation-avril-mai

Que faire ce mois-ci ?

• Tenir une réunion d'information syndicale (cf. ci-dessous pour modalités d’organisation et pour des idées de contenu).
• Aller à la rencontre des collègues qui participent au mouvement intra académique (période de vérification des barèmes).

Se réunir, pour échanger et agir : l’HIS

L’heure mensuelle d’information syndicale est un droit. La demande doit être déposée auprès du chef d’établissement au moins une semaine avant (cf. fiche n° 6 dans le Memento Animation d’une section locale).

En ces mois de avril/mai, plusieurs points peuvent être abordés :

Faites remonter à votre section académique tout problème

Pour améliorer les conditions de travail :

La participation aux examens et jurys

Décret du 17 décembre 1933 (RLR I-9-1-2) désormais codifié à l'article D 911-31 du Code de l'Éducation

Article 1er - Est considérée comme une charge normale d’emploi, l’obligation pour les personnels des établissements d’enseignement relevant du ministère de l’Éducation nationale, de participer aux jurys des examens et concours pour lesquels ils sont qualifiés par leurs titres ou emplois…

Ainsi la participation aux examens et jury est une obligation liée à la fonction et non au statut : titulaires, stagiaires, contractuel-les, vacataires peuvent être convoqué-es.



ORIENTATION – Extrait de la déclaration FSU au CNEFOP du 10 avril 2018

« Sous couvert de transfert de l'information sur les métiers aux Régions considérées comme étant mieux à même d'assumer cette mission, le gouvernement propose tout simplement de démanteler le service public de l'orientation. Les DRONISEP disparaîtraient et leurs compétences seraient régionalisées, laissant aux régions le pilotage et la diffusion des informations : cela fait courir le risque de la fin de la gratuité pour certaines publications et la fin d’une information sur l’ensemble de l’offre. Le ministère de l’Éducation nationale en profiterait pour se débarrasser des CIO, en laissant de côté toute une série de missions (accueil des décrocheurs, allophones, familles etc...). Les PsyEN seraient affectés dans les établissements scolaires et leurs missions seraient revues. Cette explosion du service public d'orientation aura des conséquences catastrophiques pour les élèves et leurs familles. »

FONCTION PUBLIQUE : GRÈVE ET MANIFESTATIONS LE 22 MAI

affichebulles_def_J103
Se syndiquer au SNUEP-FSU, syndiquer de nouveaux collègues, c’est se donner les forces collectives dont notre profession a besoin pour revaloriser tous les aspects de notre métier, nos carrières, nos salaires et pour l'amélioration des conditions d'études de nos élèves.
Paiement en ligne_snuep
SNUEP_FSUlogoitalHD
facebook twitter
MailPoet